Vitamine B12 (cobalamine)

Vitamine B12 : à quoi sert-elle ?

La vitamine B12 hydrosoluble joue un rôle important dans de nombreux processus de l'organisme. Elle protège les nerfs de la moelle épinière et joue un rôle essentiel dans la croissance et la division des cellules. De plus, la vitamine B12 est nécessaire à la formation du sang. Comme elle transforme l'homocystéine, un acide aminé nocif pour le cœur et la circulation, en méthionine inoffensive, on attribue à la vitamine B12 un effet préventif contre les maladies vasculaires telles que l'artériosclérose.

Comment la vitamine B12 pénètre-t-elle dans l'organisme ?

La vitamine B12 ne peut pas être produite par le corps humain. L'apport doit donc se faire par le biais de l'alimentation. Les besoins quotidiens sont d'environ 3 microgrammes chez les adolescents et les adultes en bonne santé, et de 1,5 microgramme chez les jeunes enfants. Toutefois, des études récentes ont démontré que les adultes ont besoin de 7 à 10 microgrammes. Les femmes enceintes ont en outre un besoin journalier nettement plus élevé.

La quantité de vitamine B12 dont l'organisme d'un adulte en bonne santé a besoin chaque jour peut être couverte, par exemple, par la consommation d'un des aliments mentionnés ci-dessous :

100 gramme(s) Viande de bœuf
100 gramme(s) Saumon
3 œufs
2 tranches d'emmental (40 grammes)
500 millilitres de lait entier

Pour garantir un apport suffisant en vitamine B12, il est conseillé de consommer du poisson un à deux jours par semaine et de manger de temps en temps un œuf au petit-déjeuner. Il est également conseillé de consommer de la viande avec modération et de consommer des produits laitiers.

Que se passe-t-il en cas de carence en vitamine B12 ?

En Europe centrale, une carence en vitamine B12 est relativement rare. Cependant, étant donné que la vitamine B12 est exclusivement contenue dans les aliments d'origine animale, il est très difficile de couvrir les besoins journaliers par l'alimentation chez les végétariens et pratiquement impossible chez les végétaliens. Les personnes souffrant de certaines maladies intestinales, comme la maladie de Crohn, peuvent également développer une carence. A cela s'ajoutent différents médicaments qui inhibent la formation d'acide gastrique (appelés inhibiteurs de la pompe à protons).

Une carence en B12 entraîne généralement une anémie hyperchromatique mégaloblastique, une anémie accompagnée d'une pâleur et d'une fatigue fréquente. Des sensations d'engourdissement, des vertiges, des problèmes gastro-intestinaux ou des brûlures de langue peuvent également indiquer une carence. Si de tels symptômes apparaissent, il est vivement conseillé de consulter un médecin.

Quelles sont les conséquences d'un surdosage en vitamine B12 ?

La vitamine B12 étant soluble dans l'eau et éliminée par les reins en cas d'apport accru, un surdosage n'a en principe aucune conséquence. Toutefois, un apport intraveineux peut entraîner des réactions allergiques, qui ne sont toutefois que localisées et généralement de courte durée. Malgré ce risque relativement faible de surdosage, les compléments alimentaires contenant de la vitamine B12 ne sont conseillés que dans quelques cas. Sur recommandation médicale, ils peuvent toutefois s'avérer utiles pour les personnes présentant des symptômes de carence.

fr_FRFrançais